Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 De Vrouwe Cornelia,  péniche hollandaise de 1908

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Il faut que nous soyons devant Bréhat le 8 aout, nous sommes arrivés à St Malo le 21 juillet. Donc nous avons le temps. Nous venons de traverser la Bretagne du Sud au Nord. Nous nous octroyons une journée de repos à St Malo: visite de la vieille cité d'Alet, des remparts, et impérativement étude de la météo et changement des batteries du propulseur d'étrave, pour être à l'aise à la manœuvre dans les ports de plaisance, et virer les à priori du genre " une péniche ce n'est pas manœuvrant".

Nous avons très envie de prendre le temps de visiter la côte, en petites étapes, et si possible d'aller jusque Perros-Guirrec, et voir les 7Iles.

Carte ( approximative) des étapes effectuées avec le tjalk entre St Malo et Paimpol

Carte ( approximative) des étapes effectuées avec le tjalk entre St Malo et Paimpol

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Mardi 23 juillet, départ de St Malo à 9h30, brume, pas de vent, on ne sera voile seule qu'après le cap Fréhel.

On avance bien quand même, et on se déroute pour aller voir Fort Lalatte qui nous fait de l'oeil depuis un moment, vent contre, courant contre, c'est pas aujourd'hui que nous irons le visiter, et puis il y a encore un bout de chemin avant Saint Brieuc.

On passe les falaises imposantes de Fréhel à 13h30.

16h30 nous passons entre le Verdelet et le Plateau des Jaunes. faire attention, c'est pavé de cailloux le pays! La côte est magnifique, les couleurs jouent avec la lumière entre les falaises ocre, la lande verte le mauve des bruyères et le bleu vert de la mer.

Nous arrivons en baie de St Brieuc, brume. elle est immense cette baie, et trouver le chenal d'entrée n'est pas intuitif. Navionix se révèle pratique. un petit coup de fil à la capitainerie, l'accueil est chaleureux, ça fait plaisir!

Nous nous amarrons à 19H30, et à peine à peine bouclé le noeud de chaise, une journaliste nous hèle " Je vous ai vu arriver, on peut parler?"

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voileété 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile
été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Mercredi 24 juillet: Pause bricolage pour une partie de l'équipage, l'autre partie a une réunion à St Brieuc...

Jeudi 25 juillet: La marée est avec nous, nous partons vers 10H30, se sera une petite journée à la voile, tranquille.

Nous passons devant St Quay, puis entre le Pommier et La Mauve. Notre idée, c'est de s'approcher le plus possible de Gwin Zegal, ce vieux port où des arbres sont plantés dans le sable pour amarrer les bateaux. C'est marée basse, impossible d aller plus près sans échouer. le petit port est caché derrière une digue.

C'est incroyable cet endroit!

Nous continuons pour rejoindre Bréhec, où nous avons un rendez-vous. Hervé et Martine, du tjalk Het Leven viennent naviguer quelques jours avec nous.

Nous mouillons dans l'anse en attendant que la marée monte, et... déception, nous ne pouvons pas rentrer dans le port... on est trop gros! Nous allons donc nous mettre à l'échouage à la plage, c'est du sable partout. Un coup de flemme, on ne met pas la légère derrière, le bateau se mettra en travers de la houle pendant la nuit...on ne fera plus cette bêtise là. Bonjour les cernes au réveil.... Du coup, nous profiterons d'un magnifique levé de soleil...

Le matin à l'échouage à BréhecLe matin à l'échouage à Bréhec

Le matin à l'échouage à Bréhec

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Vendredi 26 juillet: l'équipage s'est étoffé, Martine, Hervé et leur fils Alan nous ont rejoint, Nous attendons que la mer finisse de monter et quittons à 10h00 l'anse de Bréhec, passons devant Plouëzec pour aller visiter l'abbaye de Beauport.

Nous nous rapprochons le plus possible, profitant de notre fond plat. La marée est descendante, nous restons très prudents, l'oeil en permanence sur le gps et sur la carte, Nous n'avons pas de sondeur Il y a très peu d'eau recouvrant les prés salés de l'abbaye.

Bréhat est juste là, nous voyons Kernoa, Paimpol, Ploubazlanec...c'est vraiment émouvant d'être là.

Et si on allait pique niquer devant Loguivy? On passe l'Arcouest, Laurent est à la carte, Hervé à la barre. il y a du courant, fort, des cailloux affleurants partout, les vedettes à passagers passent plein pot, comme l'impression de traverser une autoroute aux heures de pointe. le paysage est magnifique, et stressant, nous visons de perche rouge en perche verte, les yeux sur l'eau pour ne pas se prendre un pavé. pfiou, c'est fait... On va prendre un coffre ( et un apéro) devant Loguivy de la Mer. Il est 13H00.

L'équipage du tjalk vert profite de la pause de midi devant Loguivy
L'équipage du tjalk vert profite de la pause de midi devant Loguivy
L'équipage du tjalk vert profite de la pause de midi devant Loguivy

L'équipage du tjalk vert profite de la pause de midi devant Loguivy

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Nous décidons de profiter de la montante pour aller dormir à Pontrieux, tout au fond de la vallée du Trieux. Nous attendons 16H00, départ voile seule, Nous passons Lézardrieux, ses cailloux, ses courants et son pont sans ralentir, nous avons le courant qui nous pousse.

Un coup de fil à la capitainerie de Pontrieux, nous avons le code des douches, notre emplacement et l'heure d'éclusage.

Nous passons devant le château de La Roche Jagu, qui domine la rivière de toute sa hauteur. Les rives sont recouvertes de grandes étendues de vase, ambiance fantomatique des estuaires à marée basse.

Nous arriverons trop tôt devant l'écluse de Pontrieux. il n'y a pas encore assez d'eau et nous talonnons légèrement. On fait un mouillage arrière, Laurent reste à la barre ( et fera 1 heure de marche arrière sur place), Hervé prend la perche pour nous maintenir dans l'eau.

21H00 nous sommes à couple à Pontrieux, il y a un bal au village, on va danser. c'est bucolique, la rive est bordée de lavoirs, fleuris et illuminés.

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile
été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile
été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Samedi 27 juillet: Les départs sont de plus en plus tard, il midi quand nous passons l'écluse de Pontrieux, avec le projet d'aller à Tréguier, et donc de passer le dangereux Sillon du Talbert.

Nous faisons 40L de gasoil à Lézardrieux, et nous repartons, cailloux à droite, cailloux à gauche, arrivés à 1mille de la Moisie, ça ne va plus, vent contre, courant contre, nous faisons du sur place au moteur, il va nous falloir des heures pour arriver à Tréguier.

demi-tour.

Il y a de la place à Lézardrieux où nous prenons un coffre au milieu de la rivière. Petite déception, le prix des douches n'est pas compris dans le prix du port ( pourtant pas donné), il faut prendre des jetons, et vu le courant, il est hors de question de prendre l'annexe pour aller à quai. exit nos envies de pain frais au petit déj!

Pourvu que le coffre soit bien fixé; Incroyable le courant qu'il y a ici!

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Dimanche 28 juillet: Marie-Claude et Vincent doivent nous rejoindre pour la journée. Il fait un temps à ne pas mettre ni le nez , ni une péniche dehors. pluie, vent.

Nous allons en voiture et bien couverts visiter le sillon du Talbert.

ah? c'est par là que nous devons passer?

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Lundi 29 juillet: La météo n'est pas fameuse. Des grains se préparent. Nous partons à midi à la voile, moteur en appui par sécurité. Cette fois nous avons calculé en fonction des courants de marée.

1/2 heure après le départ nous prenons un grain impressionnant, on n'y voit plus rien, ni les bateaux ni les rochers autour. on fait faire demi-tour au bateau en attendant que ça passe. gros stress Nous sommes sous le taud et trempés de la tête aux pieds.

on repart. encore 1/2heure et ça recommence. même manœuvre, moins de stress, chacun a assimilé son rôle. De gros nuages noirs défilent au-dessus de nous, nous en prendrons encore un autre, plus petit.

et le ciel se dégage. on coupe le moteur. Nous passons la Moisie sans problèmes, les rochers indiqués sur la carte affleurent à babord, ceux de tribord aussi. c'est bon. à 15H00 nous sommes devant les Héaux de Bréhat, c'est magnifique et imposant. Nous suivons scrupuleusement le chenal de La Gaine, pas question d'approcher le Sillon, nous passons le phare de la Corne,et entrons dans le Jaudy.

à 18H00 nous sommes au catway que nous avions réservé à Tréguier, contents d'etre arrivés.

La remontée du Jaudy est agréable, et jolie l'arrivée à Tréguier
La remontée du Jaudy est agréable, et jolie l'arrivée à Tréguier
La remontée du Jaudy est agréable, et jolie l'arrivée à Tréguier
La remontée du Jaudy est agréable, et jolie l'arrivée à Tréguier

La remontée du Jaudy est agréable, et jolie l'arrivée à Tréguier

été 2013: Penthièvre, Goëlo et Trégor à la voile

Mardi 30 juillet: Hervé, Martine et Alan sont partis. ça fait tout vide. L'élu au port nous fait part de son plaisir de voir une ancienne trégorroise arriver avec un bateau du patrimoine dans le port de Tréguier ( il ne fera pas de tarif préférentiel pour autant!).

En fin d'après midi, toute petite étape, 1heure de nav', nous partons au mouillage à La Roche Jaune, à l'entrée du Jaudy.

Mercredi 31 Juillet: ça va être une belle journée!

10H30, moteur, voiles, nous sortons du Jaudy, et contournons l'Ile d'Er. amusants les noms des balises du chenal: Le Taureau, la Corne, le Crapraud, ar Guezec...

Nous longeons Plougrescant, nous apercevons le gouffre et la petite maison entre les rochers. Des rochers il y en a partout, on va éviter de trop s'approcher. ça fait bien envie pourtant, mais un coup d'oeil à la carte nous dissuade de tenter l'aventure.

Nous apercevons l'anse de Gouermel , Port Blanc, Trestel. Nous passons au NW du plateau du Four. il n' y a plus de vent du tout. Les Sept Iles sont dans la brume. Le paysage est magnifique, nous ne sommes pas pressés.

Nous visons le sud de l'Ile Tomé. Allons nous au port de Perros cette nuit? à Ploumanac'h? ou bien mouiller à Kastell Perros au pied des "belles" maisons de granit rose? L'anse de Trestraou est juste dans l'axe des sept Iles, nous décidons d'aller mouiller là, au raz de la zone de baignade. D'autres bateau ont eu la même idée, et la plage et la mer sont peuplées, c'est touristique ici!

aller, hop, en maillot de bain et on va goûter cette eau là.

Jeudi 1er Aout: Nous partons aux Sept Iles,et comme c'était une journée extraodinaire, il faut bien une page spéciale.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article