Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 De Vrouwe Cornelia,  péniche hollandaise de 1908

28 février: Les ateliers matelotage et bricolage

Le 28 février, les adhérents de l'association étaient invités à participer à deux ateliers:

Un atelier bricolage, au bateau, parce qu'il va falloir refaire une beauté à la Vieille Dame avant la reprise des activités au printemps;

Un atelier matelotage, parce que l'art des noeuds fait partie de la navigation, et puis ça crée des liens de se réunir de temps en temps.

L'atelier Bricolage, au vu de la météo ( mais il n’arrêtera donc jamais de pleuvoir les week-ends!)

s'est transporté au chaud.

Nos nouveaux pare-battage sont arrivés cette semaine, commandés à Pierre Yves du chantier de Nort, et il fallait leur mettre leur cordages.

Laurent et Rodolphe s'y sont attelés, qui aux épissures, qui au gonflage.

Ils ont réussi a en faire 4 sur huit; beau travail. La suite sera faite un autre fois.

Il semblerait qu'ils se soient bien amusés...

La préparation des pare battage de De Vrouwe CorneliaLa préparation des pare battage de De Vrouwe Cornelia
La préparation des pare battage de De Vrouwe Cornelia

La préparation des pare battage de De Vrouwe Cornelia

Les réalisations de l'atelier noeud
Les réalisations de l'atelier noeud

Pendant ce temps là, du coté matelotage, on travaillait les noeuds plats.

Céline, qui s'était improvisée "animatrice noeuds" a expliqué que les noeuds plats servaient à protéger traditionnellement le pont des ragages,

et que le capitaine vieillissait en même temps que sa baderne, d'où l'expression...

Pas mal d'inscrits à l'atelier, et peu de présents...Céline avait préparé des tutos papiers, des modèles en différents cordages.

Il y avait de quoi faire des badernes, des noeuds pitons, des pommes de touline, à transformer en boucles d'oreilles ou en porte clés.

La vente de ces réalisation servira a payer (en toute petite partie) les travaux du gréement du bateau.

Tout le monde était bien concentré, ce n'est pas si facile, il faut une bonne longueur de cordage et beaucoup de temps... et puis ça fait des noeuds là où on ne s'y attends pas, alors on recommence, et puis petit à petit ça prend forme.

Chacun a pu choisir, se faire sa création, et repartir avec en fin d'après midi.

Et ça fait du bien de se retrouver, hors navigations, pour discuter, de tout et de rien, des projets de l'association, des envies des uns et des autres.

Et si on recommençait pendant les fêtes du nautisme?

les stagiaires au travail
les stagiaires au travail
les stagiaires au travail

les stagiaires au travail

j'aime Cornelia
j'aime Cornelia

rejoignez-nous sur FB!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article