Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 De Vrouwe Cornelia,  péniche hollandaise de 1908

Octobre 2014: Bogue d'Or à Redon

l'affiche de la Bogue
l'affiche de la Bogue

Cette année, et pour la première fois, nous avons participé, du 24 au 26 octobre, à la Fête de la Bogue d'Or à Redon.

Pour ceux qui ne connaissent pas, pendant quinze jours, tous les ans, Redon fête le patrimoine oral de Haute Bretagne, chants, contes, et musiques. On y danse, on y écoute, on y boit et mange galettes saucisses du meilleur cru et marrons grillés.

Pour plus d'infos, c'est ICI

Cette année, en plus du patrimoine oral, Redon mettait un accent tout particulier sur le patrimoine maritime, en souvenir de son récent et actif passé de port de commerce.

Seulement, voilà. pour aller à Redon, soit on passe par la mer, soit on passe par le canal.

La Mer, c'est trois jours de navigation,descendre l'Erdre, passer Saint Felix, descendre la Loire, remonter la Vilaine.

oui, mais Saint Felix est fermée pour travaux.

Passer par le canal alors? compliqué: fermeture anticipée pour cause de restriction budgétaire si nous avons bien compris.

Nous avons donc demandé ( et obtenu!!!) dérogation au Conseil Général pour nous rendre à la fete, et rejoindre le reste de la flotille venue de Vilaine et du Golfe du Morbihan.

l'arrivée vent arrière sur la Vilaine
l'arrivée vent arrière sur la Vilaine

Nous voilà donc partis, le 22 matin, pour deux jours de navigation toute exceptionnelle sur le canal de Nantes à Brest.

Le Conseil Général nous a délégué un éclusier, qui nous accompagnera sur chaque journée, Marie-Hélène le premier jour, et Bruno le deuxième.

Les équipiers: Michelle et Joseph, de Nort, Michel et Christiane de Saint Marc, et Laurent et Céline.

Il y a une bien belle ambiance à bord, chacun donne un coup de main aux écluses, Christiane et Michelle sont venues avec pléthore de victuailles.

Nous passons Blain le premier jour.

Nous arrivons à l'écluse des Bellions à 15H00 le jeudi.

Un coup de fil d'Het Leven, le Tjalk rouge nous indique leur approche prochaine.

Nous sommes pile à l'heure, juste le temps de monter le mat ( nous battons des records de vitesse), et nous voyons apparaitre les premières voiles de la flottille qui arrive vers nous.

Nous envoyons les voiles à toute vitesse. Michel et Joseph sont un peu déstabilisés, la Vilaine est large, il y a du vent, nous sommes à la voile. Nous avons quitté le calme confort du canal!

bonjour les copains, attendez-nous, on arrive!

c'est magnifique de se retrouver avec les autres!

La remontée de La Vilaine avec la flotille de la Bogue

La remontée de La Vilaine avec la flotille de la Bogue

Octobre 2014: Bogue d'Or à Redon

Et nous voilà à Redon, Het Leven d'un coté, les Yoles de Bantry de l'autre.

Michel, Michelle, Christiane et Joseph s'en vont.

Nadège, Paul et Rodolphe arrivent.

D'autres encore viendront nous saluer,Zsofia et ses filles, Lionel et Carine les charentais que nous avions croisés sur le port de Tréguier l'année précédente, bénévoles à la Bogue...

Loïc, d'Het Leven est sollicité pour monter au mat remettre la drisse de pavillon, tombée dans notre précipitation à remonter le mat, la veille. Les enfants des écoles de Redon ont dessiné tout plein de petits drapeaux qui serviront à pavoiser les bateaux!

quand on vous dit mémorable!
quand on vous dit mémorable!

Deux parades sont prévues pendant le weekend:

Le samedi, nous invitons Krismenn et AleM à venir avec nous, les douarnenistes Erell et son compagnon sont là aussi. ce sera une parade mémorable...

La météo est avec nous! nous portons assistance à un gamin, échoué avec son Optimist, le voilier des anglais s'échoue, lui aussi et bloque la circulation des bateaux, les bateaux qui sont très proches les uns des autres.

Ce mélange de ciel nuageux et les couleurs ocres des voiles, c'est magnifique!

la parade du samedi à la Bogue

la parade du samedi à la Bogue

Octobre 2014: Bogue d'Or à Redon

La parade du dimanche sera plus calme.

...mais la fatigue se fait sentir du coté des Yoles ( à moins que ce soit la Contrex?)

Beaucoup de spectateurs sont présents sur les quais, c'est impressionnant! Mathilde et Christophe nous ont rejoint, et semblent étonnés de l'ambiance festive qui règne entre les bateaux.

L'organisation est top, l'accueil est vraiment agréable et les bénévoles sont aux petits oignons avec nous. ça donne juste envie de revenir!

La fête se termine, c'est toujours un peu triste.

Demain, nous partons de bonne heure, nous devons être à 9h00 aux Bellions.

Un aperçu, en musiques et en images de la belle ambiance à la Bogue 2014

En effet, nous devons charger une cargaison de fret à destination du collectif d'AMAPs, comme nous l'avions fait au retour de notre tour de Bretagne.

Départ à 8H00, la sortie du port et la route jusqu'à l'écluse se feront dans le brouillard ( ou est ce une brume dense?) que le soleil cherche à percer. Le moment est magique, Rachid, Janca et Yuna, qui nous ont rejoints pour la journée semblent heureux. Christophe, le photographe du bord, s'en donne à cœur joie.

9H00, l'écluse. Mais pas d'éclusier. Nous chargeons le fret directement dans le sas de l'écluse. Pas de temps à perdre, la route est longue et nous n'avons que deux jours pour traverser et rejoindre l'Erdre. Des pécheurs nous observent avec étonnement...

Le skütsje Cornelia au petit matin sur le Canal
Le skütsje Cornelia au petit matin sur le Canal

Ces deux jours passeront très vite, les éclusages se succèdent. Nous sommes toujours accompagnés par un(e) éclusier(e), et sommes le seul bateau à naviguer.

Les travailleurs du canal ont commencé les travaux d'entretien de l'hiver, nous croisons de drôles de machines. Le moment est exceptionnel, nous en avons conscience.

Nous avons changé d'heure, ce dimanche. Il fait nuit tôt, maintenant. Arrêt de la navigation à 17H30.

Nous arriverons quand même en milieu d’après-midi à Quiheix, avec un petit pincement au cœur. La belle vue sur l'Erdre sonne la fin de l'aventure, et des navigations du bateau pour cette année.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article